Franquin (BDs)

Biographie

André Franquin, est un auteur de bande dessinée, belge francophone, né 3 janvier 1924 à Etterbeek (Belgique), il est décédé le 5 janvier 1997 à Saint-Laurent-du-Var en France. On le connaît pour les séries Spirou et Fantasio, Gaston, Modeste et Pompon et les Idées noires, de même que le Marsupilami.

franquin

Naissance d’André Franquin à Etterbeek (Bruxelles) en 1924, il est né dans la même ville que l’auteur Hergé.

Il intègre l’école de dessin de Saint-Luc à Bruxelles en 1942. Dès 1944, il entre au studio CBA de Liège, il y fait de belles rencontres parmi lesquelles : Pierre Culliford (alias Peyo dessinateur des “schtroumpfs”), Maurice de Bevere (alias Morris dessinateur de “Lucky Luke”) et Eddy Paape (qui reprendra Valhardi).

Avec l’aide de Morris le père de Lucky Luke, André Franquin rentre aux éditions Dupuis, il y rencontre Joseph Gillain (alias Jijé dessinateur de “Blondin et Cirage”, “Valhardi”, “Don Bosco” et créateur du personnage de Fantasio). Dès 1946, Franquin est testé sur la revue “Spirou et Fantasio”.

C’est en 1950 qu’il devient le mari de Liliane qui restera la femme de sa vie. 1952 Voit la naissance du Marsupilami. Entre 1955 et 1959 “Modeste et Pompon” font rire les lecteurs, et enfin en 1957 Gaston Lagaffe fait son apparition et en 1961 Gaston occupe la couverture du magazine Spirou.

En 1966 après seulement des demies-planches et plus de 400 gags, Gaston gagne les pleines pages. Franquin quitte la série Spirou et Fantasio en 1968 et se consacre les années qui suivent à Gaston Lagaffe. Gaston Lagaffe fête ses 40 ans malheureusement le jour même où son père spirituel quitte ce monde à cause d’un infarctus.

Récompenses

Source wikipédia

  • André Franquin a reçu en 1972 le prix Saint-Michel du meilleur dessinateur humoristique pour Gaston Lagaffe.
  • En 1974, il a reçu le Grand prix de la ville d’Angoulême, en étant ainsi été le premier lauréat 150.
  • En 1980, l’Académie suédoise de la bande dessinée lui a attribué son Prix Adamson du meilleur auteur international 151.
  • En 1994, il a reçu en Allemagne le Prix Max et Moritz exceptionnel pour une œuvre remarquable.
  • En 1981, il a reçu le Grand Prix Saint-Michel pour Idées noires.
  • Le 12 mars 2017, l’astéroïde (293985) Franquin 152 est nommé d’après lui.

Les personnages de Franquin :

Gaston est devenu le principal moteur de la revue Spirou et Fantasio alors qu’au départ il n’était que sur la couverture, demi-planches et pleines pages ensuite assez vite, devant tout l’intérêt qu’il a suscité auprès des lecteurs. Gaston Lagaffe est un touche-à-tout à la fois génial et poète mais aussi paresseux et indolent. C’est un bon copain mais qui accumule les “Gaffes” !

Le marsupilami est l’énigme née de Franquin au coeur du règne animal. C’est un être unique rempli de dons et de particularités, et, il en a tant qu’on ne peut les énumérer. Il est apparu lui-aussi comme Gaston, dans la revue Spirou et Fantasio en 1952. En 1986, Franquin cède à un nouvel éditeur qui fonde Marsu Productions son Marsupilami , c’est Batem jeune dessinateur que Franquin désigne et épaule pour cette reprise graphique très conforme à son style.

Bibliographie

La bibliographie est si riche que pour suivre tous les ouvrages de Franquin le mieux est de suivre ce lien :

Ouvrages sur l’Auteur

  • André Franquin et Patrick Pinchart, Signé Franquin, Editions Dupuis, novembre 1992, 160 p. (ISBN 978-2800120485)
  • André Franquin, Jijé et Philippe Vandooren, Comment on devient créateur de Bandes dessinées, Marabout, 1969, 174 p.
  • Jacky Goupil, André Franquin et Philippe Isaac, Livre d’or Franquin, Goupil éditeur, novembre 1982, 96 p. (ISBN 2-86725-002-1)
  • Numa Sadoul, Et Franquin créa la gaffe : Entretien avec Numa Sadoul, Bruxelles, Dargaud, février 1986, 208 p. (ISBN 2-87178-000-5)
  • Philippe Queveau, Presque tout Franquin, Comset éditions, septembre 1991, 116 p. (ISBN 2-9506309-0-1)
  • Pierre-Yves Bourdil, Franquin, Editions Labor, décembre 1993, 127 p. (ISBN 2-8040-0918-1)
  • Éric Verhoest, Catalogue de l’exposition: Le monde de Franquin, Marsu Productions, octobre 2004, 112 p. (ISBN 2-912536-47-2)
  • Philippe Capart, Morris, Franquin, Peyo et le dessin animé, Éditions de l’An 2, novembre 2005, 136 p. (ISBN 2-84856-035-5)
  • José-Louis Boquet et Eric Verhoest, Franquin, chronologie d’une œuvre, Marsu Production, novembre 2007, 192 p. (ISBN 978-2-35426-010-1)
  • Béra, Michel, Michel Denni, and Philippe Mellot, BDM Trésors de la bande dessinée, Villorba, Éditions de l’Amateur, octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0)
  • Franquin/Jijé (entretiens), Niffle, 2001
  • Histoire de Spirou et des publications Dupuis, par Philippe Brun, éd. Glénat, 1975
  • La Bande à 4, Ministère de la Communauté Française en Belgique, 1981 (sur le séjour aux États-Unis avec Morris, Jijé et Will)
  • David Turgeon, « Les Mauvaises Lectures », dans Comix Club no 11, janvier 2010, p. 72-73.
  • Collectif, Franquin, le géant du rire, Editions Dupuis / Lire:, avril 2015, 132 p. (ISBN 978-2-8244-0049-5)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.